Compte rendu de course d'endurance DCF - week end du 7 au 9 juillet 2018
C’est parti pour un week-end de compétition avec le Dcf sur le circuit du Val de Vienne.
IMG 2736
L'équipe est nouvelle au niveau pilotes et on reste sur les habitués pour le team manager et l'équipe en stand. 
Le team manager : Paulo (il ne rigole pas)
IMG 2831
Les mécano/pompiers/ravitalleurs (la polyvalence est importante chez Mécateam) : jean-Guy et Thomas, avec Isabelle la chronométreuse/panneauteuse en arrière plan
IMG 2826
La chronométreuse/panneauteuse en lien avec le Team manager : Mimine
 
 
IMG 2827
 
Les pilotes, Frédéric et Hugues
IMG 2829
 
IMG 2833
 
 
5 juillet, soir
 Arrivée sur le circuit. Le camps de base est installé, la moto prête à en découdre et l'équipe en cuisine pour préparer un repas sportif (grillades, salades, pates et Nutella ; cherchez l'intrus !)
 
IMG 2740
IMG 2739
6 juillet
8h30 le controle technique est passé.
 
 
IMG 2747
IMG 2746
 
Le premier essai libre est à 9h50 histoire de tester les nouveaux freins (on a monté un maître cylindre plus puissant, le freinage d'origine étant jugé un peu mou par les pilotes). Le test est confié à Hugues qui a l’habitude de les perdre ... C'est sa spécialité les tests de freins !
Son meilleurs temps est en 2’04. Va falloir se réveiller. C’est peut etre la faute au dessert au Nutella du soir précédent. Quelques kilos en plus, avec 72cv, ça compte !
Deuxième séance d’essais libres avec 2’04 pour Fred qui découvre la moto (belle performance au passage) et 2’03 pour Hugues. Ça commence à marcher pour les pilotes qui semblent se réveiller, en espérant que ce soit aussi bien pour les qualifications le lendemain matin. 
Les essais se terminent au soleil avec un 2’04 pour Fred et un 2’02 pour Hugues qui a fini sa session sur panne sèche. On moins on sait que la moto  coupe sans prévenir et va jusqu'au fond de son réservoir. Les calculettes sont sorties pour faire les calculs de consommation. 
La journée se termine par une séance de révision de la moto : pneus neufs, plaquettes neuves, vérification de l'ensemble de la moto. Hugues aura pour rôle de roder tout ça sur le début de sa séance qualificative. 
7 juillet
 
Les pilotes sont parés au petit matin pour les qualifications. Réveil à 6h, petit déjeuner énergétique et éveil musculaire, ça ne rigole pas. 
Comme le soleil tape de bon matin et que la séance est à 9h, on a décidé de mettre les chauffantes naturelles :-)
IMG 2791
Les pilotes comme le Team Manager se prennent même pour des stars devant. 
IMG 2795
Les essais sont plutôt moyens au regard des chronos de la veille : 2'04 pour Hugues et 2'06 pour Fred. 
Le classement tombe en fin d'après-midi. Nous sommes qualifiés en moderato chez les cools en 15eme position. Ce qui est intéressant c’est que les temps se tiennent et qu’il y a de quoi aller chercher une bonne place entre le pilotage et la gestion de course, qu moins dans les 10 premiers et peut être un podium dans la catégorie. On peut tout de même noter que c'est une belle performance vu que nous avons la moto la moins puissante du plateau.
La soirée est de nouveau consacrée à une bonne révision de la moto avec purges et resserrage de tout ce qui avait envie de quitter la moto pour l’alléger. Egalement' nous avons remarqué grâce à Arnaud qui passait par là que la moto était réglée façon choper avec l’angle de fourche ouvert. Une séance de mécaniques est donc improvisée avec démontage du té de fourche pour refermer l'angle de chasse. 22h30, c'est réglé et ça devrait bien mieux tourner pour la course de demain ! Il nous prévient cependant d'être attentif, la moto étant rendue bien plus vive avec ces nouveaux réglages. 
IMG 2818
 IMG 2856
Direction le lit pour tout le monde, la course étant le matin et le lever à 6h00 pour être en place à 7h30 dans le box. 
8 juillet, jour de course
Nous sommes en place pour la course dans notre box préféré, le 14B. Il est 7h44 et tout le monde est à fond dans l'équipe, dans une très bonne ambiance générale. 
IMG 2821
 IMG 2823
C'est parti pour la mise en pré grille. C'est Fred qui prend le départ de cette course d'endurance, la première pour lui. 
 Il prend un beau départ en passant de la 15eme à la 13eme place. Après un relais régulier et sans soucis il passe la moto à Hugues en 20eme position (la différence de puissance est nette avec les autres et il est difficile de garder notre place avec des motos qui nous passent comme des avions en ligne droite.
 
Hugues rentre après quelques tours pour vider le bac qui est plein de graviers. Il s’est sorti et à chuté au pif paf après un beau guidonnage en doublant un attardé. Il repart tout de même en 29eme position et rend la moto à la 23eme place à Fred après une belle remontée lors de son premier relais.
La course continue, il ne faut rien lâcher !
IMG 2838
IMG 2837
Un deuxième ravitaillement se déroule sans soucis après le relais de Hugues qui en a profité pour faire un 2’01. La remontée du classement continue. Nous sommes en 10eme position au général. 
Malheureusement Fred est arrêté au bout d’un tour par les commissaires. La moto fume énormément ... L.équipe l’attend au stand en espérant que rien n'est grave. 
Il rentre la moto au stand. C'est parti pour une séance de la antique pour analyser la panne. Il s'agit de la durite de radiateur d’huile qui est percée, sûrement suite à la chute de Hugues au premier relais. La solution est simple, vu qu'il n'y a pas de durite de rechange :  on shunte le radiateur en mettant la durite en état en direct entre la sortie et l'entrée. Tout le monde espère que le moteur tiendra.

IMG 2842
IMG 2843
 
Fred repart pour son relais en fin de classement. Il rend la moto à Hugues au bout de 30 minutes. Tout se passe bien si ce n'est une température d'huile plus élevée mais toujours dans les tolérances. 

IMG 2773

Le relais de Hugues se passe sans soucis. Tout comme Fred, il continue à remonter des places au classement général, les deux pilotes étant réguliers en 2'01. Fred prend la moto pour son dernier relais 20' avant la fin avec un peu d'essence pour assurer de terminer la course et éviter le coup de la panne.
La course est finalement terminée en 23eme position au général et 12ème de la catégorie. Avec une chute et une panne avec séance de mécanique c’est joli !
L'équipe est heureuse et c'est bien le principal puisque tout le monde a pu s'amuser sur cette course plutôt mouvementée. 
Les interviews de l'équipe qui donne ses impressions sont visibles sur Facebook a ce lien. Le Team Manager accepte de reprendre la même équipe, tant en piste (malgré le caractère un peu fougueux des pilotes) et bien sûr au stand, avec un équipe particulièrement dynamique si ce n'est le pompier qui a eu un coup de fatigue du à son âge et sa forte croissance. 
À très bientôt pour de nouvelles aventures.