Ballade du 16 et 17 juin 2012

Traditionnellement, il pleut chaque année pour notre balade. Nous allons donc vérifier ce point qui se répète depuis maintenant 4 ans. Soyons honnête, on n'a presque rien pris cette année, juste de quoi nous humidifier le samedi. Par contre niveau température, c'était original : hivernal le samedi et grand soleil de début d'été le dimanche !

Rendez-vous était donné samedi à 8h00 à la maison. On a rendez -vous à 9h30 à Saint Ciers Sur Gironde, en passant chercher Benoît et Sylvie à 8h30 à Saint Denis de Pile. Pour une fois, on n'a pas de mécanique à faire, toutes les motos sont prêtes ! On sent l'expérience. Le groupe est assez hétéroclite : Buell, Harley, Honda Varadero, Ducati Monster, Triumph...

Arrivé à 8h45 à Saint Denis, avec un message de Sylvie qui abandonne pour cause de mal de tête de lendemain de fête. Benoît n'est pas là. On en profite pour faire le plein. 9h00 toujours pas de Benoît ; ça va être compliqué d'être à l'heure au rendez-vous mais on ne change pas nos habitudes, nous n'avons jamais réussi ! Benoît arrive enfin et on part. Bien entendu, ce périple sera épique puisque Hugues avait noté Saint Ciers de Canesse et non sur Gironde, ce qui fait que nous arriverons à 10h30 au rendez-vous, soit avec plus d'une heure de retard : record battu !!! Et en plus, on quitte le soleil pour des nuages lourds et froids.

Michel et Christian, qui nous organisent le parcours de la journée, nous attendent autour de leur énième café. Bien entendu, pour nous c'est pause café aussi. Petit coup de téléphone au restaurant pour dire qu'on aura un "léger" retard (bref ne pas nous attendre avant 13h00), et c'est parti pour les magnifiques routes de la Haute Gironde vers la Charente, sous une petite bruine bien fraiche au bout de 30 minutes de roulage.

L'arrivée au restaurant (que nous vous conseillons : Relais Motard - La Luisette sur l'Ile d'Oléron) se fera au final à 14h00 après avoir tourné en rond pendant une heure sur l'ile. Le propriétaire nous y attend avec un apéritif bienvenu et nous nous régalerons de ses plats. Du coup, la pause va durer deux bonnes heures. Merci encore à Johann pour sa patience et son accueil.

Nous repartons donc en milieu d'après midi pour le moulin Rabier où Florent le meunier (voir les photos plus bas) nous accueillera pour le soir et le dimanche, sur le thème de la gastronomie dans le cadre des journées du patrimoine des moulins. Le dimanche se passera sous un soleil merveilleux, à faire de la farine et gérer une centaines de repas, avec une superbe ambiance comme on a l'habitude dans le groupe, avec Joël à la popote qui gère toujours aussi bien.

Tout le monde repartira de son côté le soir, la tête bien remplie encore une fois de souvenirs. Vivement la prochaine !

Quelques photos :