Pirelli Days de Nogaro - 24 et 25 mars 2012 - Box23

Weekend Nogaro du 24 & 25 Mars 2012

Vendredi 23 Mars

Ce weekend est l'ouverture de la saison 2012 avec un entrainement sur le circuit de Nogaro, via nos amis de Box23, à l'organisation toujours impécable (et ils ne nous ferons pas mentir cette fois-ci encore !). Cet entrainement se veut prometteur puisque la météo s'annonce très belle pour un mois de Mars (autour de 25°C le Samedi et Dimanche) mais c'est surtout la 1ére sortie piste pour le proto 750 IE.

Dés le vendredi soir, 2 des 3 pilotes, Sébastien avec son fils Nohan & Florent avec son amie Cindy, arrivent sur le circuit afin de s'installer et d’être en forme le lendemain pour aller en piste. Nous nous installons devant le box 13, nous espérons que ça nous portera chance pour le weekend !

L'ouverture des inscriptions étant prévu à partir de 7h le lendemain, nous décidons de ne pas trop tarder pour aller nous coucher. Pour une fois il n'y a pas trop de mécanique à faire avant de tourner sur la piste, l'équipe ayant pu finir de préparer les motos au cours des dernières semaines.

 

Samedi 24 Mars

Nous nous levons tous aux alentours de 7h afin d'aller chercher nos documents pour rouler, il s’avère que Seb & Flo se retrouvent dans la même série ce qui est sympa puisque pour une fois on a 2 motos avec des moteurs similaires.

Après un bon café, Seb commence déjà à toucher à la 750 carbu, ayant découvert en chargeant la moto dans son fourgon un jeu énorme dans la colonne de direction, un peu de serrage sur la colonne et la moto semble être prête pour aller en piste.

Entre temps, Jean-Guy nous a rejoint sur les paddocks avec son camping-car afin de profiter de ce weekend avec l'équipe.

Seb & Flo partent en piste afin de tester les montures, Seb sur le proto et Florent sur la 750SS mais après seulement 2 tours, le drapeau rouge est déjà de sortie avec de l'huile tout le long du circuit et une moto couchée dans le bac à gravier au bout de l'escargot. C'est la première de l'année pour beaucoup de pilotes et certains sont apparemment plus excités que d'autres. Nous rentrons dans la ligne des stands en espérant que nos motos ne soient pas à l'origine de cette fuite, il semble que ça ne soit pas le cas. Finalement la séance est annulée pour nettoyer la piste.

De retour au paddock, on s'aperçoit que le proto a une légère fuite. Seb qui n'a pas roulé sur piste depuis 6 ans et ayant l'habitude de motos de type ancienne ne se sent pas à l'aise sur le proto mais décide de réessayer lors de la prochaine séance.

On se détend en attendant la 2nd séance, tellement détendu que l'on loupe le début de la séance, il avait été annoncé 5min de décalage mais ces 5min ont été absorbés au fil des séances. Cette fois-ci nous roulons jusqu'à la fin de la séance sans interruption majeure et pouvons avoir nos premières impressions sur les motos. Toutes 2 fonctionnent bien, la SS fonctionne et est aussi maniable que lors des Endurances du Vigeant de 2011 mais reste assez fatigante et elle le fait sentir dès la fin d'une séance de 20 min. Le proto quant à lui est assez rigide sur ses suspensions et quelques réglages sont de rigueurs afin d'assouplir et d'homogénéiser cette suspension.

Camille et son copain Laurent nous ont rejoint pendant la matinée avec de quoi bricoler pendant la pause de midi : un bac à huile tout neuf pour la 750SS qu'il ne reste plus qu'à fixer sous la moto et en profiter pour réinstaller l'Alfano.

De plus, les pots d'échappements du proto ont complètement fondu l'intérieur des bottes de Seb et du coup on improvise une protection isolante autour des pots à partir de laine d'acier et d'alu adhésif.

Camille nous apportera son expertise mécanique en l'absence de Hugues :)

Samedi après-midi, on échange les montures, Flo part sur le proto. Après la séance Seb & Flo semblent ravis de leur séance, tous les deux ayant su se faire plaisir avec la moto, la 750SS qu'il faut amener dans les courbes a un caractère d'ancienne ce qui convient très bien à Seb. Quant à Florent, il découvre une moto qui ne demande qu'à aller dans les courbes...

La dernière séance de l’après midi sera encore plus satisfaisante. Au bout d’à peine 2 tours, Seb double Flo, ce dernier ne tarde pas à reprendre la tête mais apparemment cela l'a énervé et on commence à voir de bons tours avec des chronos qui descendent à 1:55.

 

 

Le Samedi soir, Hugues et son fils Thomas nous rejoignent en début de soirée. Hugues sera le 3ème pilote du weekend.

Comme à l'habitude, la soirée se déroule avec quelques bons produits du sud-ouest, toujours bien accueilli après une bonne journée de piste et pour préparer une bonne nuit de repos.

 

Dimanche 25 Mars

Seb & Hugues commencent la journée par préparer le proto pour la journée. Quelques derniers réglages de suspensions puis l'installation de l'Alfano afin de savoir ce que cette moto a dans le ventre...

Lors de l'inscription, Hugues se retrouve dans la même catégorie que les 2 autres pilotes mais comme nous n'avons que 2 motos, il se retrouvera dans la série inférieure qui est moins chargée, vu que c'est la reprise pour lui et qu'il n'a presque pas touché à une moto de piste au cours de l'année 2011, ce n'est pas si mal finalement et surtout il ne se retrouvera pas dans une série avec 40 motos.

Pour les 2 autres pilotes, la journée commence tranquillement, la piste n'est pas encore chaude, il faut chauffer les pneus.

Seb part en tête, cela permettra à Flo de se rendre compte que la 750SS est plus performante en ligne droite, ayant sur le proto un trou dans l'accélération autour de 5 à 6000 tours/min, la combustion est certainement pauvre ceci pouvant probablement s'améliorer par un réglage de l'injection (le réglage de l'injection est pour le moment d'origine avec une boite à air forcée de 996, ce qui fait surement trop d'air en entrée). Après un tour, Flo rattrape Seb et reprend la tête avant de finir la séance puis de passer le proto à Hugues dans les stands directement : après avoir eu cette préparation de proto dans son garage pendant 2 ans, Hugues est plus qu'enthousiaste pour l'essayer... Il reviendra d'ailleurs ravi du comportement dynamique de la moto.

Juste avant midi nous repartons pour notre 2ème séance de la matinée. Flo & Seb partent dans les premières motos afin de réaliser le meilleur de cette séance. Cependant au bout de 3 tours, Flo est obligé de rentrer, le trou aperçu dans l'accélération a augmenté et la moto peine à prendre sa vitesse de pointe, il se traîne dans les lignes droites et se fait distancer par la plupart des motos. Il rentre pour cette séance, espérant que ce souci sera résolu par un plein de la moto, le réservoir étant presque vide. Seb termine sa séance et nous gratifie d'un chrono en dessous de 1:53 avec la 750SS ce qui est très bon signe.

Après un bon plat de pâtes le midi, Hugues part le premier sur piste avec le proto, malheureusement, il sera de retour après 1 tour pour prendre la 750SS, le plein du proto n'ayant pas résolu le phénomène découvert le matin et celui-ci s'amplifiant.

Après sa séance, Hugues est assez déçu de ses sensations avec la 750SS, il ne se fait plus plaisir avec cette moto et n'arrive pas à sentir le comportement de la moto (quelques années en 916 l'on mal habitué au comportement rigide et vif de ces parties cycles). Malgrè cela et afin de confirmer les sensations, il poursuivra les roulages jusqu'à la fin, Seb lui laissant sa place, et enchainera 40 minutes d'affilée de roulage, toujours au ralenti dans les entrée de courbes et pas confiant.

Quelques heures après la dernière séance avec le proto, Hugues essaye de redémarrer ce dernier, un son claquant se fait entendre, nous n'irons pas plus loin lors de ce week-end mais un démontage du moteur s'impose, ce qui permettra également de corriger la fuite du cylindre arrière.

 

 

 

La suite de l'histoire sur la page du proto